Modou LO à Lac 2: « Dinala Douma, beugua Khamni Douma Sa Morom » Par

 

C’est ce 28 janvier 2018 que le Roc des Parcelles Assainies et le Puncheur du Walo vont enfin s’affronter après de multiples reports.
Le stade Léopold Sédar Senghor va abritera la rencontre tant attendue par les férus de lutte avec frappe.

Une première pour les deux lutteurs qui n’ont jamais lutté dans cet antre du football. Même s’il habite les Parcelles Assainies, l’une des communes les plus populaires du Sénégal où se trouve l’infrastructure, Modou Lo en est à sa première fois.

Le coéquipier de Laye Pythagore dont la popularité n’est plus à démontrer, mettra les bouchons doubles pour relever comme à son habitude le défi de la mobilisation. Lutter au stade Léopold Sédar Senghor serait une source de motivation pour le Parcellois qui désirait y signer un succès.

Chez ses proches, amis et supporters, le choix du stade est une aubaine. Suffisant pour qu’ils promettent de mettre toutes les chances de leurs côtés pour que la fête soit belle au soir du 28 janvier quand disent-ils Modou Lo battra Lac 2. A Guédiawaye, c’est presque la même situation. Le Puncheur du Walo souhaite aussi à son tour réussir le pari de la mobilisation à l’image de son adversaire le Roc des Parcelles Assainies.

Ainsi, le dernier tombeur de Yékini disputera son premier combat à LSS. Contrairement à son homonyme Lac de Guiers 1 qui a une fois lutté à Léopold, le 14 Mai 2005 quand il faisait face à Moustapha Guèye. Un duel qui était soldé par un nul. Quatorze ans après, son poulain y retourne pour faire mieux que son mentor pour une victoire devant son adversaire.

Lac 2 et Modou Lo seront très attendus pour leur première sortie à Léopold Sédar Senghor. Un combat de la clarification qui sera explosif si on se fît aux différentes déclarations des deux lutteurs dans la presse.